Le projet

Atención, abrir en una nueva ventana. PDFImprimirE-mail

Le projet PLUSPAM, la Valorisation des Plantes Sauvages, Aromatiques et Médicinales par le biais du Développement Entrepreneurial, cherche à promouvoir le développement économique durable et le développement entrepreneurial des milieux ruraux, en stimulant la création d'emploi, en diversifiant les activités et en améliorant la compétitivité du secteur. L'objectif est de mettre en valeur le secteur transfrontalier des PAM, en donnant aux institutions et aux entreprises affectées des solutions pratiques pour le développement socio-économique des zones rurales. Le projet va se matérialiser par le biais des actions suivantes:

  • Diffusion des opportunités que les PAM offrent dans chaque région. Paramétrage environnemental, social et économique des espaces d’essor du secteur PAM.
  • Conception de propositions d'améliorations administratives, entrepreneuriales et institutionnelles pour dynamiser le secteur.
  • Formation auprès des entreprises et des entrepreneurs pour qu'ils puissent exploiter et valoriser ce type de ressources, en leur facilitant l'accès au financement public.
  • Promotion d’accords de coopération transfrontaliers institutionnels et patronaux visant l’amélioration des compétitivités interrégionales. Diffusion d'opportunités de commerce, de coopération et d’améliorations des compétitivités.

Le projet suppose la capitalisation de savoirs acquis lors du développement du projet ECOMEMI. Dans le cadre de ce projet, les PAM avaient été identifiées comme l'une des branches d’activités les plus prometteuses quant à leurs possibilités de dynamisation en milieux ruraux, surtout quand il s’agissait de les inscrire au sein d’opérations de caractère durable. Bien qu’idéale, cette branche d’activités ne se développe pas et se trouve même en récession  dans certaines régions, ne générant que peu d’emploi et de richesse. Les entreprises qui composent le secteur ne valorisent qu’à peine ce type de ressources. Ce nouveau projet naît donc de cette idée et ambitionne apporter des solutions tout en  favorisant leur implantation. Les bénéficiaires se sont maintenus, leur permettant de continuer le développement d’une méthodologie créée pour les PME, les microPME et les entrepreneurs, tout en incorporant des nouvelles entités leaders qui apportent leur spécialisation.

Pluspam est un projet transfrontalier qui va se développer au Maroc et en Andalousie Orientale. Ces deux régions concentrent un important patrimoine PAM sur le plan global. Ce type de ressources y est stratégique puisqu'elles se produisent souvent dans des environnements de protection spéciale, des zones désertiques et dégradées dans lesquelles cette branche d’activité ne représente que la seule alternative de développement économique possible. La région de l’Oriental Marocain  couvre 11, 6 % du territoire national. C’est dans ses zones les plus dépeuplées et les plus pauvres de l'intérieur que poussent de manière spontanée le 98 % des PAM du Maroc. Pratiquement 20 % des territoires andalous font l’objet de diverses réglementations quant à leur protection. À elles seules, les provinces d’Almeria, de Grenade et de Malaga concentrent la plupart des zones soumises aux plus hauts risques d'érosion et de désertification de l'Andalousie. Ces zones vont faire l’objet d’interventions puisque c’est dans celles-ci où existent quelques unes des options de développement que permet la réglementation en vigueur, le plus important patrimoine tangible et intangible associé aux PAM, et les plus grandes opportunités de développement.